Préparatifs de Noël ...

Publié le par Dame Tartine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'il est une chose que j'aime faire c'est la confiture.
Comme dit
Nath, cela doit être pour moi comme pour elle, notre côté Caroline Ingalls !
La semaine dernière,
Margareth m'a donné des coings. Alors comme j'avais déjà fait de la gelée, j'ai préparé cette confiture de Noël en suivant une des recettes du livre de Christine Ferber.

-1,500 kg de coings tardifs
-1,500 kg
d'eau (130 cI)
-1 kg
de sucre cristallisé
-200 g
de poires séchées, émincées finement
-200 g de figues séches
-100 g de dattes
-100 g de pruneaux secs
-200 g d'abricots secs
-100 g de sultanines
-50 g d'écorce de citron coupée en cubes
-50 g d'écorce d'orange coupée en cubes
-50 g d'angélique confite
-1 zeste et 1 jus d'orange non traitée
-1 zeste et 1 jus de citron non traité
-150 g de noix brisées
-150 g d'amandes émondées et hachées
-une pointe de couteau de cannelle moulue
-une pointe de couteau de cardamome
-une pointe de couteau de badiane en poudre
-40 g d'anis vert

 Essuyez les coings avec un torchon pour retirer le fin duvet qui les recouvre. Lavez-les à l'eau fraîche, enlevez la queue, ce qui reste de la fleur, et coupez-les en quatre. Mettez ces quartiers dans la bassine à confiture et couvrez-les de l'eau préparée. Portez à ébullition et laissez mijoter pendant une heure en remuant de temps en temps. Versez la cuisson dans un chinois fin pour recueillir le jus des coings (1,300 kg). Faites tremper les poires émincées et séchées dans ce jus pendant une nuit. Coupez les figues, les pruneaux et les abricots en bâton­nets de 1/2 cm d'épaisseur. Fendez les dattes et ôtez les noyaux. Coupez finement l'angélique. Versez les poires trempées dans une bassine à confiture avec le sucre, les figues, les dattes, les pruneaux, les abricots, les rai­sins secs, les écorces de citron et d'orange, l'angélique, les zestes et les jus d'orange et de citron, ainsi que les quatre épices. Portez à ébullition en remuant continuellement. Main­tenez la cuisson pendant cinq minutes en remuant toujours. Écumez soigneusement. Ajoutez les noix et les amandes. Don­nez un dernier bouillon de cinq minutes. Écumez encore s'il y a lieu. Vérifiez la nappe. Mettez votre confiture en pots aussitôt et couvrez.

 

 

Publié dans En cuisine ...

Commenter cet article

Doria 28/02/2007 18:41

J\\\'aime beaucoup les confitures et la tienne me paraît délicieuse. Je prends note de ta recette.
J\\\'ai été également au Lycée Henri Moissan. On s\\\'est peut être croisé. A bientôt, Doria

mamina 04/01/2007 19:05

J'avais raté cette confiture, j'adore et je te la pique...

ginger 02/12/2006 18:47

et dire que j'ai réalisé la semaine dernière une gelée de coings "toute bête" !!! je regrette de ne pas avoir essayé ta recette ! ça m'apprendra à ne pas venir assez souvent sur ton blog !

Diane 20/11/2006 11:43

J'adore la VRAIE confiture de coings!!! La tienne parait divine!!! Je garde ta recette et pars à la recherche de coings pas si faciles à trouver dans le mien de coin!
Bonne journée

barbichounette 14/11/2006 21:13

Quel parfum !!!!!!Cela doit être divin !!!!!BizzzzzzzzzzzzzBarbichounette